2021 - Challenge une Photo (et un texte) par Jour

2 0 2 1 - TOUT L'ALBUM !



Challenge 2021 : faire une photo "Nature" et écrire un texte chaque jour !


Une nouvelle année s'est achevée, et avec elle un nouveau challenge... : chaque photo a été prise, sélectionnée et titrée dans la journée. Le texte qui l'accompagne est également écrit dans la journée correspondante, avec une relecture plus tard à tête reposée.


J'espère que ce défi vous plaira... !

LE CHALLENGE MOIS PAR MOIS

Janvier 2021

Février 2021

Mars 2021

Avril 2021

Mai 2021

Juin 2021

Juillet 2021

Août 2021

Septembre 2021

Octobre 2021

Novembre 2021

Décembre 2021

Envolée avec des Ombres

Envolée avec des Ombres

Aujourd'hui, je trie des affaires dans la maison d'un grand-père. Tout est vite sens dessus dessous : chaque tiroir révèle son lot de bazar et de trésors. La tâche semble infinie. Je redoute ce moment où, la saturation aidant, l'envie de tout jeter commencera à se faire sentir. Chez moi, qui garde ou donne "tout ce qui peut encore servir", il y a un vaste délai. Une patience en forme de refus de gaspiller. Mais, inévitablement, je finis par me sentir submergée. Il est temps de prendre l'air.

Une bise glaciale déferle entre les champs détrempés et le ciel uniforme. Hier, la neige a habillé les hauteurs, mais les plaines sont restées embourbées.

J'erre au bord d'une route de campagne. Un plan d'eau à droite. Une grande aigrette s'envole dans un pré voisin. Des merles et des mésanges piaillent dans les haies. Quelques oies naviguent négligemment entre les colverts, soulevant parfois la tête pour envelopper l'étang d'un bruit de klaxon moqueur. L'éclair bleu métallique d'un martin pêcheur longe la rive.

Finalement, je m'arrête, hypnotisée par le vol si particulier d'un simple petit essaim d'étourneaux.

Challenge une photo et quelques mots par jour : 2/365 - 2 janvier

Vervue

Vervue

L'année 2020 est passée comme un bolide. Tout en montagnes russes : des hauts et des bas qui défilent, se croisent, des bourrasques d'émotions fortes en pleine gueule, qui se succèdent ; si vite. Quelques ralentissements, des instants de respiration en atteignant les cimes, juste le temps d'un basculement avant de reprendre une course vertigineuse. Des rires et des haut-le-cœur.

Et pourtant, en 2020, le monde s'est mis sur pause. Une toute petite chose est venue chambouler des certitudes, en étayer d'autres. Un grain de sable dans les rouages, la possibilité de freiner la machine, de prendre du recul, peut-être, enfin. Une chance de lever la tête du guidon pour regarder plus loin et voir le mur. Peut-être à temps pour freiner. Inventer pendant un "après", mieux que l'"avant".
Ou pas.

Vite, chacun a voulu reprendre le cours de sa vie. Parce que c'est bien de faire des efforts, mais il ne faudrait pas que ce soit trop handicapant non plus. On a des entreprises à faire tourner, des familles à nourrir, une économie "verte et solidaire" à relancer à grand coups de chiffres anonymes et énergivores. Du pain sur la planche.
Le grain de sable s'est incrusté. Les rouages ont repris leur mouvement. Un peu plus saccadé. Grippé. Avec des soubresauts, des arrêts impromptus, des accélérations précipitées. Quelques ratés.

Je vous souhaite une année 2021 sereine et positive. Émerveillons-nous de la beauté de la Terre... Rêv'éveillons nous pour trouver des solutions à plus long terme, histoire que la société tourne aussi rond que la belle planète qui nous accueille, et s'y accorde.

Challenge une photo et quelques mots par jour : 1/365 - 1 janvier