365, Une Photo par Jour - ambredelalpe

Et l'Espiègle rit...

Hier soir, j'ai remarqué que la batterie de mon téléphone réclamait sa ration d'électrons libres -en circuit fermé (c'est triste d'être libre dans un circuit fermé (!)). J'ai tout de même programmé un réveil, comptant sur sa résistance sans faille. Dans le doute, j'ai placé mon ordinateur portable -que de technologie...- à proximité pour pouvoir vérifier l'heure.
Ce matin, c'est donc la lumière de l'aube qui m'a réveillé. Téléphone dans le coma, pas de batterie dans l'ordinateur. ... Bon. Le soleil est encore tout rouge d'avoir tant sommeillé, il est tôt.

Après un petit déjeuné avec les rares déjà tombés du lit, je suis partie découvrir la forêt la plus proche. Il y a quelque chose d'assez perturbant à se balader un téléobjectif à la main, se couchant sporadiquement par terre pour tenter de magnifier une fleur, et à croiser nombre de joggeurs et promeneurs variés. Tout cela en quelques minutes : plus de batterie dans l'appareil. Le sac photo est bien sûr à la salle d'expo, on ne change pas des habitudes gagnantes...!

Au soir, équipée cette fois de toute la technologie disponible et fonctionnelle à ma disposition, je suis allée observer le ballet hypnotisant des mésanges moqueuses...

Photo du 08/04 : Challenge une photo par jour, photo 98/365.

Copyright : Ambre de l'AlPe