365, Une Photo par Jour - ambredelalpe

Home Mani Padme Hum

Je n’ai jamais vraiment eu de ‘chez moi’. Enfin jamais je n’ai vraiment été à la rue non plus, mais aucun lieu ne m’a vraiment semblé me correspondre, m’accepter. Excepté ma tente, logement nomade, toit de toile au plus près des choses. Sinon j’ai vécu chez des gens plus ou moins proches -souvent plus que moins- (qui souvent eux-mêmes n’étaient pas vraiment chez eux, dans le fond) qui ont plus ou moins bien vécu ma présence -pas toujours plus que moins.

Parallèlement, j’ai toujours été bordélique. (Bien que le seul questionnaire futile auquel j’ai répondu sur le sujet m’affirme maniaque. Ceux qui me connaissent un peu peuvent rire ;) ) Et je me suis toujours dit que, quand je me sentirais chez moi, vraiment chez moi, ce ne serait plus le cas.
Ce coin de cabane pourrait presque être un ‘chez moi’.

('’Eh mais ça prend pas de place quand c’est rangé en fait ! … … Ah oui c’est pareil dans la tête.’'
De ce constat pourrait émerger une question : Est-ce que les gens qui rangent ou font le ménage tout le temps cherchent à mettre de l’ordre dans leur tête ? (Vous avez trois heures. … -Ou la vie.))

Photo du 13/04 : Challenge une photo par jour, photo 103/365.

Copyright : Ambre de l’AlPe

110