365, Une Photo par Jour - ambredelalpe

The One Who Sees Everything • Palantír

La Lune est bien mystérieuse : elle se lève en quelques instants, parfois diurne, parfois nocturne, mais met cependant deux semaines à réussir à ouvrir entièrement l’œil. Puis elle le referme, lentement, gigantesque clignement d’une paupière d’ombre noire. Clin d’œil dérisoire à la Galaxie.

Elle ne s’arrête jamais, ne dort pas. Seule une fois par mois elle disparait totalement, sieste concise laissant aux étoiles lointaines le loisir de se révéler davantage. Elles reprennent le flambeau pour éclairer la nuit d’une lumière multiple et plus douce. Mais vite, la Lune se réveille, et le cycle recommence. Personne ne sait trop ce qu’elle est, de quoi elle est faite, comment elle est arrivée là : En lévitation au dessus-de nous, à la distance exacte qui lui permet de masquer totalement le soleil dans ses jours noirs. Pas étonnants que les lunatiques soient des gens étranges…

Photo du 12/03 : Challenge une photo par jour, photo 71/365.

Copyright : Ambre de l’AlPe