365, Une Photo par Jour - ambredelalpe

Building a New World...

Alors que certains s'acharnent à abîmer le monde, d'autres, dans leur coin, s'appliquent à l'améliorer. A "faire au mieux", ou, probablement plus objectivement "faire moins pire". Peut-être faire son devoir, simplement : ce que l'on peut pour éviter d'encourager ce que l'on ne cautionne pas, donner naissance à de nouvelles idées, ôter quelques œillères, ne pas trop faire l'autruche et créer pas à pas un bout de ce que l’on voudrait...

L’histoire du colibri commence peu à peu à être connue… :
‘Un jour, dans une forêt pas si lointaine -qui pourrait d’ailleurs très bien être à côté de chez vous- un feu a commencé à brûler. Qui l’avait allumé, nul ne le sait… toujours est-il que l’incendie ravageait maintenant la forêt avec une vélocité et une violence rare. Tout s’enflammait, les arbres craquaient, certains tombaient dans un nuage crépitant. Les animaux, terrifiés, atterrés, observaient le drame qui se jouait autour d’eux. Certains fuyaient ; d’autres, paralysés, impuissants, se contentaient de regarder.
Seul le colibri, minuscule parmi les immenses flammes, s’activait inlassablement, avec l’énergie du désespoir. Ou de l’espoir, peut-être. Il allait chercher dans son bec quelques gouttes d’eau pour les lâcher sur le feu… Puis recommençait son manège, encore et encore.
Irrité, l’un des autres lui dit "Hé, Colibri ! Ca ne va pas, non ? Tu ne crois quand même pas que tu vas réussir à éteindre le feu comme ça, avec tes quelques gouttes ? "

Et le colibri de répondre "Je sais bien que non, mais je fais ma part. "

Photo du 24/03 : Challenge une photo par jour, photo 83/365.

Copyright : Ambre de l'AlPe