365, Une Photo par Jour - ambredelalpe

Rat-thé !

Le titre évident aurait été Le Rat des Villes et le Rat des Champs. Mais le champêtre habite en ville dans la rusticité d'un parc. Un simple espace vert versé dans le béton, assez large pour ouvrir une coulée de nature savamment entretenue dans le gris goudronné. Pour un peu respirer. -Et la morale "Adieu donc ! Fi du plaisir que la crainte peut corrompre !" n'est sans doute pas ma préférée des fables.

Dans le buissons, les mésanges se sont rapprochées des habitations. Une bergeronnette printanière s'immobilise sur une pierre au milieu du ruisseau. Elle me jette un regard, tourne la tête, s'envole plus loin. J'attends un peu, sors un livre. Elle virevolte au loin sur des tas de cailloux. Alors que je m'éloigne, quelque chose se faufile dans l'herbe à quelques mètres. Le rat se retourne vers moi. On s'observe avec curiosité un moment. Je n'ai rien d'hostile ; il me laisse approcher. Et puis, lassé de cette séance improvisée, il traverse le cours d'eau et rejoint son trou.

Photo du 09/10 : Challenge une photo par jour, photo 282/365.

Copyright : Ambre de l’AlPe

282