365, Une Photo par Jour - ambredelalpe

L'Allumeur de Réverbères

Aujourd'hui, les montagnes étaient incroyablement belles. Les caprices neigeux de la nuit les avaient plâtrées de blanc, le brouillard s'effilait en écharpes, la lumière était douce... Aujourd'hui, je travaillais en intérieur. Si vous suivez mes pérégrinations depuis un moment, vous avez peut-être déjà lu mes descriptions de moments semblables en Patagonie : lorsqu'au dehors les aurores les plus fantasmagoriques se manifestaient, nous étions abonnés aux trajets en bus, de préférence au premières loges pour contempler les vitres boueuses. Certains sont capables de se satisfaire de l'observation chaotique et lointaine du phénomène, sans ressentir de frustration particulière. Dans ces cas là, personnellement, un désir quasi-irrépressible s'empare de moi : j'ai envie de tout lâcher, d'arrêter le bus, le boulot, le Monde, et de courir vers l'endroit où je pourrai le mieux voir -et si possible illustrer- les faits.

Dans ces cas là, en général, j'enfoui mon désappointement le plus loin possible tout en étant incapable de le dissimuler, et canalise comme je peux dans autre chose l'énergie indicible qui se répand en moi. Et ça passe. Comme passent la colère ou toute envie et pulsion, d'ailleurs. -Est-ce que c'est une bonne idée ; est-ce que l'on ne ferai pas mieux de s'écouter et d'assumer, allez savoir...

Bref. C'est ainsi que je me suis retrouvée, la nuit tombée, à errer dans les bois à la recherche d'un signe indiquant une photo à faire. Vous savez, la fameuse bulle avec l'ampoule qui s'allume au-dessus de la tête des personnages, dans les BD... C'est donc en toute logique que cette mousse fort attrayante aux allures d'étrange forêt de lanternes a attiré mon regard...

Photo du 10/02 : Challenge une photo par jour, photo 41/365.

Copyright : Ambre de l'AlPe