365, Une Photo par Jour - ambredelalpe

L'Ange Bleu

Ce week-end n'était pas prévu. Pas concrètement ni consciemment. Et pourtant, on pourrait croire que des forces cosmiques, après concertation, disputes et revirements divers, avaient convenu que les choses se passeraient ainsi.
"Il ne faut jamais planifier des choses, sinon on laisse au destin la possibilité de nous mettre des bâtons dans les roues. Mieux vaut se laisser porter : au pire, on est surpris, mais pas déçu." Ces phrases d'un ami de passage me trottent dans la tête. Elles galopent en rond, font un tour, reviennent. Comme les paroles de chansons entre les crissements rythmés des raquettessur le sol blanc.
La Montagne est d'humeur sombre : des grosses larmes de neige fondue ont dévalé les pentes, laissant à nu les forêts noires. Elle pleure sans doute sur ce nuage sale qui stagne et croupi au fond des vallées ; essayant de le diluer, de le noyer doucement, faute de précipitations.
La météo elle aussi est pessimiste : grisaille insipide au programme. Mais prévoir, c'est donner au destin...
Le temps est bien plus clément que prévu. Et après quelques heures de marche, alors que le crépuscule s'installe, le ciel s'ouvre et l'heure bleue laisse entrevoir des successions de formes inspirantes. A croire que la neige s'exprime plus joliment loin des Hommes. J'admire ces volutes qui semblent s'envoler vers les crêtes... Ce n'est qu'en regardant plus tard les images à l'abri d'une cabane que je détaille davantage les formes : suis-je la seule à y voir l'esquisse stylisée de la silhouette d'un ange ?

Photo du 28/01 : Challenge une photo par jour, photo 28/365

Copyright : Ambre de l’AlPe